11/05/2006

Face au suicide, le citoyen est surpris

Les statistiques sur le suicide cachent une sorte d’hypocrisie politique

Barthélémy Schwartz nous rappelle que le taux de suicide varie selon les crises économiques voir. Ce phénomène n’est pas si récent.

Ce qui est nouveau n’est que le signe de notre surprise à la découverte des faits.

Ce qui explique le nombre impressionnant de commentaires sur « la croissance inquiétante du suicide » ou « l’urgence à prévenir le suicide ». Et chaque profession se redécouvre dans son universalité voir.

Schwartz souligne que les études d’experts sont souvent vaines par manque de conclusions. Un défaut de conclusions qui masque la dimension « sociale » des crises évoquées. Karl Marx, lui-même, le soulignait : une sorte d’hypocrisie politique, quoi !

3 commentaires:

fée_line a dit…

Cela me rappelle un ami ayant vécu au Japon, qui pensait que les chiffres du suicide étaient très atténués en France (pays judéo-chrétien pour lequel se suicider est "mal"; d'où une forte tendance dans les familles à maquiller les suicides en morts autres, et des stats encore plus erronées que d'hab...) alors qu'au Japon, pays du hara-kiri, se suicider est valorisé, rime avec courage, dignité.
Sinon, fort intéresant site... que je reviendrai visiter davantage.

Biliographie du suicide a dit…

Bonjour,
je me doutais que votre sensibilité est branché sur un pratique. En lisant votre post sur le vertige, je le constate avec plaisir : http://acorpsgagne.blog.fr/2006/11/07/vertige_suite~1304909
Pour votre ami, il semble qu'il ne sache pas se détacher des chiffres et de l'épidémiologie. Je crois que ce n'est pas parce qu'une étude chiffrée dit: il y x suicides en 2004, qu'il y a eu x suicides en 2004. Nous sommes d’accord, non ?
Mais, le maquillage du suicide par les familles existe. C’est sur, au XVIIIème siècle, personne n’avait intérêt à déclarer le suicide d’un proche. Aujourd’hui, il y a, je crois, toujours une réticence à le faire. Je la crois fondée. Ce n’est pas pour rien. Reste à savoir pourquoi.
Mais pas n’importe comment. C'est pour cela que la démarche de l'INSERM, avec son "autopsie psychologique", m'a choqué.
Le suicide au Japon est passionnant. Je ne connais pas ça de près. J’ai aimé lire Mishima. Ce que dit votre ami semble juste : cette idéalisation pousse un peu plus au suicide …
Je me suis syndiqué à votre blog que je suis en train de lire plus longuement.
J’ai deux questions techniques, si vous le voulez bien : comment faites vous pour afficher les commentaires dans la colonne de droite, comment fait-on pour proposer une liste mail du blog et une recherche dans le blog ? Je ne suis pas très au point. Ca doit être facile, mais pas pour moi ! C’est peut-être lié à votre serveur ?
A vous.
Cordial

fée_line a dit…

coucou!
ja vais mettre un lien vers ton site, depuis la page de mon blog.
quant à tes questions: pour mon blog, j'ai le choix entre une dizaine de "design" préétablis; la mise en page, je n'ai aucune influence dessus! ce matin, j'ai en vain tenté de déplacer les liens vers mes "archives" vers le haut de la page... quant aux différentes fonctions, elles sont d'emblée proposées par "blog.fr" mais je ne les utilise pas toutes (notamment, pas de recherche possible chez moi car je ne remplis jamais la partie "balises". en conclusion, je ne peux hélas te conseiller: je n'y suis pour rien, dans la configuration!
...je relis tes questions et pardon si mes réponses font un peu fouillis...! "blog.fr" me propose, dans ma page perso, de créer des listes de blogs... c'est très simple... je remplis les cases et il se charge de faire apparaître tout ça sur la page...
bon courage et à bientôt!